Le Blog

Success Story : France Titin-Snaider

Bienvenue dans ce tout nouveau format !
A l’occasion de l’ouverture du Membership, nouvelle formule, nous avons souhaité vous proposer des success stories comme nous les concevons chez L-start : vous ne trouverez pas des histoires de levée de fonds faramineuses, pas de Start up de la tech rachetées par Google, pas d’ego démesurés, mais des femmes qui ont décidé de remettre du sens dans leur vie et de construire leur parcours pour « make The World a better place » ! Des femmes qui ont réussi à concilier leurs ambitions pros et leurs vies de femmes.
Aujourd’hui on vous présente France Titin Snaider, fondatrice d’Adelio Stratégie.

Success Story : France Titin-Snaider

France Titin-Snaider a rejoint le Membership de L-start il y a 3 ans, elle était déjà indépendante mais avait une forte volonté de grandir. Elle travaillait alors pour quelques clients mais souhaitait repenser son offre et multiplier son nombre de clients pour pérenniser son activité.

France est ambitieuse, déterminée, curieuse et créative. Comme beaucoup d’entrepreneures, France souhaitait se donner les moyens de ses ambitions sans sacrifier sa vie de famille (avec des enfants en bas âge). Elle avait besoin de se structurer, repenser ses offres pour mettre en place une stratégie de prospection efficace.

France est restée fidèle à L-start et nous sollicite régulièrement pour challenger sa vision et échanger sur son activité à l’occasion de Boosts.

Pourquoi France est une success story à nos yeux ? 

Parce qu’aujourd’hui France a fondé Adelio, un cabinet de conseil qui accompagne les PME dans leur croissance. Le positionnement de France est clair, elle est désormais devenue une experte de la transformation digitale des PME et accompagne un nombre grandissant d’entreprises.

Comment y est-elle arrivée ?

Avec beaucoup de travail bien sûr mais surtout une solide vision. Elle a également été courageuse en étant très lucide sur ses forces mais aussi ses besoins, en sachant quand demander de l’aide pour se faire accompagner.
Je laisse désormais la parole à France:

Quelles étaient tes difficultés quand tu as rejoint L-start ? ”

France: “Tu as très bien résumé la situation dans laquelle j’étais lorsque j’ai rejoint L-Start. J’avais lancé mon activité depuis 4 ans, et j’ai eu la chance de démarrer en répondant à la demande d’un client, j’ai donc pu commencer en ayant déjà un premier client. Pendant 4 ans, j’ai pu vivre de mon activité sans trop me poser de questions sur son développement. Au bout de 4 ans, j’ai décidé de professionnaliser ma démarche, de changer d’envergure. La question est alors arrivée : « Comment trouver de nouveaux clients ? » pour pouvoir diversifier mon portefeuille de clients et les missions.

Les principales difficultés que j’avais à ce moment là étaient de savoir par où commencer pour pouvoir vraiment mettre en œuvre cette démarche. Comment trouver de nouveaux clients ; comment structurer mes nouvelles offres … Quand on est dans cette démarche-là, on a très souvent envie de s’éparpiller ; de tester plein de choses, de répondre à beaucoup de demandes de clients. Du coup, on perd du temps et beaucoup d’énergie et c’est contre-productif. Ce sont les principales difficultés que je rencontrais à ce moment-là. “

Sophie : ” Qu’est-ce que L-start t’a permis de réaliser ?

France: ” Ce que m’a apporté L-Start a évolué au fur et à mesure du Membership et du temps que j’ai passé au sein de la communauté. J’avais rejoint L-Start au démarrage, notamment pour toutes les Box que vous proposez dans le cadre du Membership, qui sont des outils que j’utilise vraiment au quotidien, que je trouve très bien faits, très pragmatiques. C’était le premier élément qui m’a aidée dans la démarche et dans la structuration de mon activité.

Le deuxième et je le dis souvent aux personnes avec qui je parle, c’est la communauté. Au sein de L-Start, il y a une communauté de femmes entrepreneurs où on a toutes une vision différente, des parcours différents. On a monté notre activité pour des raisons différentes, dans des domaines différents. Mais on se rend compte qu’on a quand même beaucoup de points communs, sur nos attentes, sur nos besoins au quotidien. Le fait d’échanger, de pouvoir partager, de voir les soucis des unes et des autres, cela enrichi notre expérience. La communauté est vraiment un levier fort dans le développement que j’ai pu retrouver avec L-Start.

Autre point, on parlait de se structurer, de sortir de sa zone de confort et à force d’accompagnant, j’ai pu être décomplexée et faire sauter certaines barrières que je me mettais toute seule, pour aller de l’avant, rester concentrée sur mon objectif et même s’il y a des choses qu’on n’aime pas faire, on arrive à trouver des moyens de vaincre nos craintes, nos barrières, nos peurs sur les actions qu’on doit mener afin d’aller de l’avant. ”

Sophie: ” Ton plus grand moment d’audace dans ton business ? ” 

France: “Un des moments où j’ai vraiment pris sur moi et où j’ai choisi de sortir de ma zone de confort, c’était notamment grâce à un accompagnement qu’on avait fait ensemble sur la prospection où vous m’aviez fait revoir le prisme de ce que je pouvais apporter à mes clients.
Au bout d’un moment, je devais me confronter à la réalité du terrain. J’ai pu participer à des réunions du réseau BNI (réseau d’apporteur d’affaires). Pendant ces réunions, il y a des invités qui viennent se présenter et tester un peu le réseau. J’ai eu l’opportunité de pouvoir participer en tant qu’invitée afin de présenter mon activité sur 1min, ce que j’apportais à mes clients et ce que j’attendais du réseau, devant des personnes que je ne connaissais pas. C’est un exercice qui à la fois m’effrayait, car il y a tous les éléments que je n’aime pas (la prise de parole en public, devant des gens que je ne connaissais pas, parler de mon activité de manière spécifique, dans un temps réduit, sachant que j’aime bien prendre le temps d’expliquer la pédagogie, pourquoi j’interviens, etc).
Cela a été une grosse sortie de zone de confort, mais en même temps, cela a été un déclencheur incroyable pour toute ma stratégie de prospection parce que ça m’a complètement décomplexée, de pouvoir parler de mon activité, de parler business avec des gens et rentrer directement dans le vif du sujet.
Quand j’ai pu participer à d’autres événements de réseautage qui sont moins challengeants , j’étais beaucoup plus à l’aise et ça m’a permis vraiment d’étoffer mon réseau et de passer une étape.”

Sophie: ” Merci beaucoup France pour ton témoignage, à très vite ” 

Comme France,

osez vous donner les moyens de votre réussite !

Pour la suivre:

Adelio Stratégie, cabinet de conseil pour aider les entrepreneurs et les dirigeants de PME dans le management de leur entreprise.

https://adelio-strategie.com/

https://www.linkedin.com/in/france-titin-snaider-pme/

Tu as aimé cet article ? Abonne-toi !

Articles et news en avant-première !
je m'abonne !
close-image
focus132-comment-maintenir-le-cap par L-startFocus 134 - Et si c'était le bon moment pour se lancer by L-start