Le Blog

Marre de bricoler !

Pour beaucoup d’entrepreneures, indépendantes ou freelances que nous accompagnons, la formule « travailler en mode projet » parait souvent inappropriée et loin de leur réalité. « Je suis toute seule, le mode projet c’est pour les équipes, non ? », « je n’ai pas la prétention de construire la prochaine startup, mes actions sont toutes petites, inutile de sortir la grosse artillerie ! ».Alors quand je leur demande leur mode de fonctionnement, elles répondent timidement « je bricole ». Et si vous arrêtiez de bricoler !

Pourtant, travailler en mode projet fait partie des bonnes pratiques à mettre en place dès le début ! C’est une habitude à prendre, des réflexes à acquérir, une méthodologie à développer quelle que soit la taille de votre activité ! Quand j’interviens en incubateur, toutes les équipes pensent systématiquement projet et process alors pourquoi quand on entreprend seule sans accompagnement on oublie ces bons réflexes ?

Travailler en mode projet va garantir l’atteinte des objectifs grâce à la mise en place d’un cadre, de points d’étapes et d’une méthodologie validée pour garantir la bonne exécution et le respect des timings.

Mais que met-on réellement derrière le concept de projet si on ne s’appelle pas encore Apple ? Il peut s’agir de la construction de votre site web, la définition de votre offre, la participation à un salon ou tout simplement la sortie d’un nouveau produit…

Alors comment procéder pour être sûre de mener à bien votre projet ? Afin d’être la plus concrète possible, je vous propose qu’on prenne le cas d’un lancement de site internet (comme le projet a pris 8 mois lors de la refonte de la plateforme L-start, je ne vais pas manquer d’inspiration 😉

1.Réaliser un état des lieux
C’est évident et pourtant, combien d’entrepreneures se contentent de résumer un projet en 1 phrase ! Il va donc falloir clarifier la nature du projet (quel est l’objectif à atteindre ? pourquoi ?) pour être capable de lister l’ensemble des besoins et des actions à mener !

Quelques idées de questions pour vous aider à vous lancer : le site est-il complexe ou seulement une vitrine, avez-vous les compétences pour monter un site wordpress, ce site vivra-t-il ? avez-vous le temps de le réaliser…

Astuces : Pour mieux visualiser les différents éléments impliqués dans le projet, ainsi que leurs relations, n’hésitez pas à vous aider de la méthode du mind mapping pour organiser vos idées !

2.Identifier les acteurs du projet
Le fait de travailler en mode projet implique bien évidemment une longue liste de tâches. Peut-être aurez-vous besoin d’aide ? N’oubliez pas que votre temps a beaucoup de valeur et qu’il vaut mieux confier certaines taches à des professionnels pour vous consacrer à ce qui aura un impact sur votre chiffre d’affaire ! Essayez donc maintenant de lister les taches liées au projet.

Reprenons l’idée du site internet : Qui va rédiger les textes ? Avez-vous déjà des photos, si ce n’est pas le cas, comment les réaliser ? Qui se chargera du SEO ? Qui fera les visuels ? A-t-on des témoignages ?

Vous pouvez maintenant faire une liste des acteurs auquel il faudra faire appel pour mener à bien votre projet !
En effet pour qu’un projet fonctionne, il faut s’assurer que toutes les taches sont bien répertoriées mais aussi que les différents acteurs sachent exactement ce qu on attend d’eux !

3.Le calendrier
Si la programmation des réseaux sociaux est répétitive et s’inscrit sur le trèèèèèèèèèèèèèèès long terme, le projet lui est normalement prévu pour avoir un début et une fin ! Il est donc impératif de limiter sa durée pour ne pas s’essouffler mais aussi pouvoir le mettre en action !
Maintenant que vous avez une idée précise de l’ensemble des taches qu’il va falloir effectuer et de toutes les forces vives que vous allez pouvoir solliciter, vous pouvez travailler sur une succession d’étapes et les « timer ».

Afin de pouvoir suivre la cadence, éviter la procrastination et toujours avoir en tête la prochaine étape, je vous recommande de les inscrire dans le calendrier en fixant des dates butoirs.

Astuces : Pensez bien à identifier les tâches qui peuvent être effectuées en parallèle pour permettre au projet d’avancer plus efficacement.

Vous savez désormais comment mettre toutes les chances de votre côté pour mener à bien vos actions/projets. Ces clés sont essentielles mais finalement pas si évidente à mettre en place… Alors si comme notre communauté, vous avez envie de vous donner les moyens de réussir et de gagner du temps, je vous invite à suivre l’atelier « Travailler en mode gestion projet ». Je vous y dévoile l’intégralité de notre méthodologie, nos outils et nos conseils pour devenir des As de la gestion de projet !

Tu as aimé cet article ? Abonne-toi !

Articles et news en avant-première !
je m'abonne !
close-image
focus-143 linkedin reseau-incontournable par l-startComment créer un pitch irrésistible