Le Blog

Comment ne pas se tromper dans le choix de son réseau social?

Si je vous dis 2020, vous me dites ??? Année pourrie, confinement, Covid, éloignement … C’est vrai, mais on pourrait aussi dire : digital, teams, communication, réseaux sociaux, zoom …

En effet, les français n’ont jamais passé autant de temps devant leurs écrans et sur internet.

En tant que professionnelles de l’entrepreneuriat, nous avons été particulièrement attentives à l’impact de cette pandémie sur le comportement des consommateurs mais aussi les actions que les marques et les entreprises ont mis en place pour s’adapter pour continuer à vendre bien sûr mais surtout maintenir le lien avec leurs clients et prospects.

Les réseaux sociaux, encore plus cette année, ont joué ce rôle de lien social entre les marques et leurs communautés. Un lieu d’échange encore plus privilégié où il a fallu informer, divertir mais aussi continuer à vendre malgré le confinement !

Et j’imagine que vous, indépendante, freelance ou jeune créatrice, avez eu à cœur de vous réinventer pour animer vos réseaux en guettant les impacts sur votre chiffre d’affaire !

Mais voilà, votre réalité n’est pas toujours celle de Nike ou d’une startup bourrée de stagiaires et vous avez du mal à ne pas vous épuiser à être partout. Une de nos membres me confiait hier encore qu’elle était épuisée par la cadence de ses posts et avait l’impression de toujours dire la même chose sans réel effet…

1.Trouver son canal phare !

A qui vendez-vous ? Quelle est votre cible ?
Vous êtes en train de vous dire que je pars dans tous les sens, « n’étions-nous pas en train de parler réseaux sociaux ». Oui, en effet j’y viens !
En réalité, avant de foncer sur les réseaux ou de continuer à alimenter tous vos comptes, posez-vous ces quelques questions :

  • Est-ce que je souhaite parler au pro ou à l’individu ?
  • Est-ce que je réponds à une problématique pro ou perso ?
  •  Ma cible est-elle sur ce réseau social ou non ?
  • Est-ce que c’est le bon moment pour communiquer avec ma cible (jour, saisonnalité, heure) par rapport à ce que je vends ?
  • Ma cible est elle plus réceptive aux vidéos, aux articles de fonds, au relais de contenus, aux interviews.

Selon les réponses que vous obtiendrez, vous allez mieux identifier le bon réseau pour vous. Si vous n’êtes pas aidée dans l’animation de votre communication, nous vous conseillons de concentrer vos efforts sur 1 réseau. Il vaut mieux n’être présente que sur un réseau mais le faire correctement.

Peut-être conclurez que Linkedin est votre canal de prédilection ? Alors rejoignez vite la Newsletter pour être informée de l’ouverture de la School. Au programme 5 modules pour maitriser l’algorithme, rendre votre profil pro et construire une stratégie commerciale efficace pour trouver de nouveaux clients!

2.Définir son objectif

Avant d’aller plus loin, prenez un moment pour réfléchir à vos objectifs stratégiques. Nous sommes en début d’année, c’est le moment idéal !
Comment la communication sur ce réseau social va-t-elle contribuer à atteindre votre objectif ? Quel résultat souhaitez-vous atteindre ?

Voici quelques questions pour vous aider :

  • Souhaitez-vous construire une image de marque ?
  • Voulez-vous amorcer un changement dans votre stratégie ?
  • Voulez-vous augmenter votre visibilité ?
  • Voulez-vous être plus proche de votre communauté ?
  • Souhaitez-vous obtenir du feedback de votre audience ?
  • Voulez-vous vendre via les réseaux ?

Répondre à ces questions vous permettra de définir des objectifs de communication et de mieux identifier quels messages vous souhaitez faire passer et avec quels contenus !

3. Trouver quoi dire !

Maintenant que vous avez une vision plus claire du ou des réseaux sociaux pertinents pour votre activité, il est important de savoir quoi dire et comment !
On ne communique pas de la même manière sur SnapChat, Tiktok ou Pinterest !

Il est donc important de prendre le temps de surfer sur les différents réseaux pour identifier le ton avec lequel les membres communiquent mais aussi de distinguer quel est le type d’infos qu’ils partagent…

Prenons des exemples :
Twitter : le relais d’article, des phrases percutantes et très peu de mots sont la règle.
Instagram : des visuels très travaillés, un contenu propre, des citations et des formats stories pour créer un lien et rentrer dans le quotidien des gens.
TikTok : mettre en musique le quotidien pour transmettre un univers ou des valeurs en toute simplicité.

Grâce à cette veille, vous allez pouvoir lister les sujets et les formats à privilégier sur les réseaux que vous aurez sélectionnés. N’oubliez pas de toujours vous poser la question à chaque action : ce post est-il pertinent pour mon persona ?

Vous voici maintenant prête à mettre en place votre calendrier éditorial pour rendre votre communication efficace !

Tu as aimé cet article ? Abonne-toi !

Articles et news en avant-première !
je m'abonne !
close-image
focus140-3-cles-pour-faire-grandir-instantanement-sa-boitefocus-142-allergique-reseau-sociaux essayer linkedin par l-start