Comment financer mon super projet?

 In Conseil d'expertes, Entreprenariat, Non classé

En janvier , sur la liste de vos bonnes résolutions, vous avez mis en gros :  « Cette année je monte ma boite ! » . Ce n’est ni Dominique ni moi qui allons vous dissuader, c’est une excellente idée !! L’entrepreneuriat est une aventure tellement géniale. Mais voilà, vous êtes encore salariée et vous n’avez pas vraiment de budget à dédier à cette création, ou vos économies sont passées dans l’achat de la nouvelle chaudière avant Noël. Bref, vous ne voyez pas vraiment où vous allez trouver le capital de départ nécessaire pour enclencher la machine. 

Pour lancer son entreprise ou pour développer son projet, il arrive un moment où des fonds sont nécessaires. On ne parle pas ici de millions pour développer la nouvelle machine à plier (je l’ai découverte ce matin, il fallait que je le mentionne…)  ou la nouvelle tablette africaine mais il y a un minimum à investir pour créer les outils qui vous permettront d’être vues et de vendre.  

Alors, quand on n’a pas d’économies, où trouver les fonds nécessaires pour son projet ? Quels sont les plus et les moins des différentes options ? Voici quelques pistes :

1.La love money

Vous vous en doutez, c’est la première source de financement, celle qui est souvent la plus naturelle à obtenir. Celle que mon papa appelle les 3 C : cousins, copains, corrompus 😉. C’est l’argent que vous allez emprunter à votre premier cercle. C’est un bon moyen pour réunir des fonds. L’entourage est souvent prêt à investir par « amour » et confiance en vous que pour des objectifs de rentabilité, ce qui est précieux quand on se lance.

L’avantage est qu’il est rapide à trouver.  Après un rapide screening, vous saurez à qui vous pouvez vous adresser. Si votre cousin Jules à peine diplômé est en recherche d’emploi, inutile de le solliciter, en revanche Tata Jeannette qui vous a toujours soutenue est probablement une bonne candidate. De plus, Tata Jeannette pourra plus vite vous glisser une enveloppe que le membre du board d’un grand fond ! Bref du temps de gagné.

Mais attention, il faut quand même avoir conscience qu’emprunter de l’argent à ceux que l’on aime peut aussi créer des tensions familiales. Pensez donc bien à formaliser au préalable les modalités de remboursement !

Si votre projet ne demande pas beaucoup d’investissement comme un service par exemple, cette source de financement peut être suffisant.

2.les concours d’entrepreneuriat

On l’expérimente tous les jours au sein de notre communauté de L-entrepreneures, beaucoup de femmes n’y pense pas. Les concours d’entrepreneuriat sont pourtant un bon moyen de se financer. Il en existe beaucoup : d’une simple dotation à quelques milliers d’euros. Mais ils sont aussi l’occasion d’être mises en lumière et de bénéficier d’une reconnaissance qui vous permettra de prendre confiance en votre projet et de gagner en crédibilité. Un deux en un en quelque sorte. Quoi de mieux pour challenger votre projet, parfaire votre pitch et prendre le temps de poser sur le papier ce que vous avez vraiment à dire au monde !

Un seul bémol, participer à un concours prend du temps et peut se révéler fastidieux sans aucune garantie de résultat.  Sachez donc mesurer le temps que vous y consacrer sans négliger votre activité.

Notre conseil : Préférez 2 concours et consacrez-vous à fond plutôt que préparer 20 concours à moitié. 

Pour aller plus loin : Liste des concours d’entrepreneuriat

3. Le crowdfunding

On l’appelle aussi « financement participatif ». Il va vous permettre de vous financer en utilisant la force d’internet pour trouver des investisseurs particuliers. Vos investisseurs vont souvent être des gens qui croient en votre projet et qui sont prêts à mettre un petit montant dans votre entreprise pour vous aider à vous développer. Encore récent en France, le crowdfunding séduit de plus en plus de gens (porteurs de projets et donateurs) et augmente sensiblement vos chances de succès !

Les plateformes sont nombreuses, à vous de trouver celles qui vous ressemble. Au-delà du financement, une campagne de crowdfunding va également vous permettre de « tester » votre projet sur le marché. Si personne ne veut miser dessus, c’est une alerte à considérer. Peut-être devez-vous repenser votre business model ou votre pitch ? L’autre avantage est l’absence de risque ! Vous offrez des contreparties mais elles ne seront valables que si la campagne est bouclée !

Là encore attention, une campagne de crowdfunding est longue à mettre en place, elle nécessite une communication permanente et beaucoup d’énergie pour atteindre les objectifs. Elle ne s’improvise pas et il vaut mieux être préparée pour la mener à bien !

Organiser une campagne de crowdfunding vous tente ? Inscrivez-vous à notre L-atelier « Crowdfunding mode d’emploi »

4. Les prêts à taux zéro

Pour de nombreuses porteuses de projet, obtenir un prêt bancaire s’apparente à une course perdue d’avance. S’il est vrai qu’il va falloir redoubler de persuasion pour convaincre votre banquier du potentiel de votre projet quand celui-ci n’est qu’à l’étape de business model sur un powerpoint, il reste une source de financement à considérer.  Il peut également être la suite logique des financements que j’ai évoqué dans les points précédents. 

Ayez également à l’esprit que l’entrepreneuriat féminin est de plus en plus un axe majeur de communication pour de nombreux institutionnels dont les banques. Nathalie Prevost de la BPCE nous expliquait d’ailleurs à l’occasion de son interview dans notre Livre Femmes entrepreneures ,qu’ils avaient pris des engagements forts avec la Caisse des Dépôts et le Secrétariat d’Etat à l’Egalité Femmes-Hommes pour soutenir celles qui veulent se lancer. Ils proposent d’ailleurs un prêt à taux O, le prêt décollage pro, dont les créatrices peuvent bénéficier à condition d’être accompagnées. Bref, avant d’éliminer cette option pour vous financer, explorer cette piste avec votre banque !

Voila il y aurait encore à dire sur les prêts d’honneur, les business angels et les subventions mais on vous réserve ça pour un prochain opus 😉

Ne manque pas les prochains articles de Chloé, abonne-toi à la L-news !

Tu as aimé ? Clique sur Pin it pour enregistrer l’article dans Pinterest !

Un commentaire, une suggestion ? rendez-vous sur la page Facebook !

Focus 68 par L-start comment financer mon super projet
Recent Posts
Tu as aimé cet article ?
Sois sûre de ne pas manquer les prochains en t'abonnant à la L-news !
Oui je m'abonne !
Pas cette fois-ci !
close-link
Oui a l'indépendance, non a la solitude par L-startfocus-69 mon idée t en penses quoi par l-start