Le Blog

Buddy vous avez dit Buddy?

Comme vous le savez peut-être, Dominique et moi nous sommes rencontrées aux Etats Unis. Nous traversions l’une et l’autre un passage à vide « entrepreneurialement » parlant… Cela faisait déjà quelques années j’étais lancé et j’avais l’impression de m’essouffler… Dominique de son côté était en plein pivot et se sentait isolée.

Nous avons alors pris la décision, chacune de notre côté (pour des raisons différentes) de rejoindre un mastermind pour rencontrer d’autres femmes entrepreneures, prendre de la hauteur par rapport à nos projets avec l’envie aussi de s’enrichir de l’expérience des autres. Utiliser la force du collectif pour se relancer en objectif ! La formule nous a tellement plu et le groupe tellement convenu que nous avons après quelques mois de poursuivre l’expérience en créant un sous-groupe de super buddies !
Et parmi ces heureuses super buddies : Dominique et moi.

Le reste de l’histoire, vous la connaissez : un peu à la façon des couples internet, nos premiers mois d’association ont ressemblé à une relation longue distance ou on a appris à se connaitre par Skype ! Et 15 mois plus tard L-start voyait le jour !!!

Pourquoi je vous raconte tout ça ? Pas vous partager une fois encore la magie de ma rencontre avec Dominique (même si c’est tentant 😉) mais pour vous parler du concept de Buddy.

1.Le concept de Buddy

C’est un concept très répandu en Amérique du Nord. On parle aussi de work buddy. On peut trouver ce concept dans le salariat et dans l’entrepreneuriat. Le buddy est une personne avec qui vous partagez des affinités ou des centres d’intérêts. C’est une personne sur laquelle vous allez pouvoir vous appuyer dans les moments durs et célébrer les bons, demander des conseils, échanger sur vos préoccupations ou vos projets. C’est donc une personne de confiance de votre environnement professionnel.

Mais comment identifie-t-on son buddy ? En entreprise, ce binôme se fait assez naturellement ou peux-tu être impulsée par un chef de service, un chef de projet ou les RH. A vous ensuite de voir si vous souhaitez faire vivre cette relation ou non au dela de la mission. Dans le cas de l’entrepreneuriat, c’est plus aléatoire. C’est à vous de construire cette relation.

2.Un soutien précieux quand on est entrepreneure

Si un buddy peut être une aide précieuse dans le cadre du salariat pour travailler en binôme ou pour faciliter son intégration dans une nouvelle entreprise, le buddinage (comme on aime l’appeler chez L-start) est un soutien incroyable quand on est indépendante !

Quand on devient indépendante, on perd ses collègues du jour au lendemain. En un clin d’œil on se retrouve seule : plus personne pour échanger à la machine à café ni pour débriefer sur la réunion qui vient de se finir… Mais surtout quand on se lance, on doit faire face seule à ses décisions et ses doutes : est-ce la bonne option ? suis-je compétente ? j’ai peur comment avancer ?

Choisir un-e buddy peut être alors un soutien en or et une source de motivation au quotidien. Une personne que vous pouvez contacter en cas de coup du dur, une personne qui saura vous écouter et vous aider à réfléchir pour avancer !

3.Choisir son buddy

Alors comment trouver cette perle ? Pas si facile. Il y a plusieurs pistes.

L’idée est de trouver quelqu’un qui est dans la même situation que vous (entrepreneure au même stade de développement ou proche). Quand on se lance et qu’on commencer à parler de son projet, on s’apercevoir souvent qu’on n’est pas toute seule dans cette démarche. Peut être que dans votre entourage, une femme ou un homme est également lancé, se sent seul(-e) et aurait plaisir à échanger ! Peut-être avez-vous participé un évènement de networking ou un événement CCI et avez fait la connaissance d’une porteuse de projet sympa, pourquoi ne pas l’appeler pour lui proposer un buddynage ?

Et pourquoi ne pas rejoindre la community L-start 😉 ? En effet, lorsqu’une entrepreneure nous rejoint, elle intègre la community, notre groupe privé d’entrepreneures pour pouvoir échanger et se soutenir. Au sein de cette communauté, des binômes Buddy se forment (grâce à notre entremise ou par initiative personnelle) et permettent aux membres de construire leur routine pour aller encore plus loin.

4.En pratique

Maintenant que vous avez les idées claires sur le concept du buddy et quelques idées pour trouver la/le vôtre, voici quelques éléments pratiques pour débuter cette belle aventure à deux !

  • Fixer les règles de votre relation : obj, sujets à aborder…
  • Fixer un mode : présentiel ou distanciel
  • Fixer un calendrier : un rendez vous fixe de xx mn (toutes les semaines, tous les mois….).

A titre d’exemple, avec Dominique, nous nous appelions toutes les 2 semaines pendant 1h. On partageait notre météo intérieure, nos rapides avancées et chacune exposait son problème du moment pour avoir du feedback.

Voilà, si vous ne connaissiez pas ce concept, j’espère que je vous aurai donné envie de le mettre en place ! Et si vous avez déjà un-e buddy, je serais ravie d’en apprendre plus sur votre duo ! N’hésitez pas à partager vos expériences et vos réflexions sur les réseaux sociaux !

A bientôt !

Tu as aimé cet article ? Abonne-toi !

Articles et news en avant-première !
je m'abonne !
close-image
Comment créer un pitch irrésistiblefocus-148-laure-sollami - success stories l-start