10 trucs à faire pour optimiser le référencement naturel de votre site

 In Communication, Conseil d'expertes, Digital, Non classé

Vous avez créé votre site web ? Bravo ! Maintenant vous aimeriez que les visiteurs s’y bousculent, mais vous n’êtes pas encore prête à investir dans de la publicité ?
Pas de panique, il existe une solution : le référencement naturel !

Il s’agit de travailler votre site pour que Google le classe le plus haut possible dans ses résultats.
L’objectif ? Faire venir sur votre site un maximum de visiteurs, pile poil au moment où ils se renseignent sur les services que vous proposez !

Voici donc 10 trucs à faire absolument sur votre site, pour qu’il soit bien référencé !

1. Choisir un mot-clé pour chaque page

Lorsque vous effectuez une recherche sur Google, vous découvrez dans les résultats que pour chaque site, Google vous propose directement la page qui vous intéresse.

Qu’est-ce que ça signifie ?
Que pour un mot-clé donné, il recherche dans ses énormes bases de données les PAGES les plus pertinentes.

Lorsqu’un mot-clé vous intéresse, et que vous souhaitez que votre site apparaisse le plus haut possible quand il est recherché, vous devez donc choisir sur votre site, une page que vous allez optimiser sur ce mot-clé.

L’idéal est bien sur de choisir vos mots-clés AVANT de créer votre site, pour savoir directement quelles pages vous allez devoir créer !

Votre site est déjà créé ? Pas grave, vous avez malgré tout trois façons de procéder :

  • vous optimisez une page qui existe déjà
  • vous ajoutez une nouvelle page dans votre site
  • vous créez un article de blog, pour travailler sur ce mot-clé

2. Utiliser votre mot-clé dans les metas title et description

Les metas title et description sont les éléments que Google affiche dans les résultats de recherche. Par exemple, pour la page d’accueil de L-Start :

Ces metas sont très importantes :

  • la title est l’élément de la page que Google regarde en priorité pour comprendre le sujet de votre page
  • la description contribue à donner envie à l’internaute de cliquer – et si elle contient des mots-clés qu’il a tapés dans sa recherche, ces mots-clés s’affichent en gras

Vous l’avez compris : il est indispensable que votre mot-clé figure bien dans la meta title ainsi que dans la meta description.

3. Rédiger un volume de texte suffisant

Google étant gourmand, vous devez lui fournir un volume de texte important, pour qu’il considère votre site comme sérieux.

Sur les articles de votre blog, il est donc conseillé de produire des contenus de 800 mots minimum, cela signifie aller au fond des sujets que vous traitez.
Sur les pages “classiques” de votre site Internet, vous pouvez vous contenter de 300 mots : le tout est de ne tomber dans le piège du “tout-image”, car Google ne sait pas lire les images.

4. Organiser votre texte en paragraphes titrés

Lorsque vous rédigez pour le web, vous devez penser à vos deux types de lecteurs :

  • les robots Google, qui ne comprennent pas réellement ce qui est écrit mais détectent les mots-clés, l’organisation du contenu
  • les internautes, qui se fatiguent les yeux sur leur écran

Pour tous les aider, il vous faut donc prendre l’habitude de rédiger vos articles de la façon suivante :

  • un chapô en début d’article : court résumé qui contient votre mot-clé et qui incite à poursuivre la lecture
  •  des paragraphes avec des titres (les titres contenant bien sûr eux aussi votre mot-clé)

En plus, cette organisation vous permet d’aérer la présentation et rendre la lecture plus agréable pour l’internaute !

5. Compresser vos images

L’un des facteurs qui déterminent votre position dans les résultats de recherche, c’est la rapidité de chargement de votre page.
L’erreur la plus courante sur le web, qui ralentit le chargement des pages, c’est les photos qui sont trop lourdes. Illustrer vos propos, c’est génial ! Mais cela ne doit pas nuire à votre référencement.

Prenez donc le réflexe de compresser vos photos, avant de les charger sur votre site. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils gratuits, tels que Tiny Png, qui vous permet de récupérer une version plus légère de votre image, sans perdre en qualité.

6. Remplir les balises “alt” de vos images

Lorsque vous enregistrez une image dans la bibliothèque de votre site, plusieurs champs vous sont proposés, dont le champ “alt”.
C’est une bonne habitude que de remplir ce champ, en décrivant brièvement le contenu de votre image, et en essayant de placer votre mot-clé.

Pourquoi ? Parce que Google n’est pas capable de lire votre image.
En renseignant ce champ, vous lui donnez donc la possibilité d’en comprendre le sujet, et vous augmentez vos chances de voir votre image proposée dans les résultats Google Images.

7. Créer régulièrement du contenu

Plus votre site est alimenté régulièrement en contenu, plus Google va venir le voir souvent, et plus il est susceptible de bien le référencer.
L’une des manières de publier régulièrement du contenu, c’est tout bêtement d’avoir un blog, et d’y poster des articles à une fréquence que vous fixez vous-même. Un article par semaine, un article par mois : à vous de voir ce que vous permet votre emploi du temps et quel plaisir vous trouvez dans la rédaction !

Au-delà de votre référencement naturel, le blog est un fantastique moyen de travailler votre image, montrer votre expertise, et créer / garder du lien avec vos prospects et clients !

8. Créer une fiche Google Mybusiness

C’est gratuit, et pourtant, nombre de sites n’en possèdent pas ! Les fiches Google MyBusiness ne sont pas réservées aux commerces de proximité, chaque site devrait posséder la sienne.

Créer votre fiche donne à Google le signal que vous êtes une “vraie” entreprise avec un “vrai” site. Cela vous permet de lui donner davantage confiance en vous.

9. Obtenir des liens vers votre site

Et puisqu’on parle de la confiance, rappelons pourquoi il est si important que Google dispose de signaux qui lui montrent que votre site est digne de la sienne.

A plusieurs reprises, dans cet article, nous l’avons évoqué : Google n’est qu’un ensemble de robots. Pour proposer aux internautes la meilleure expérience possible, il veut s’assurer de leur proposer des sites qui répondent à leur demande, et qui sont de qualité.

Evaluer la qualité d’un site web, de façon automatique, en tant que robot, est très difficile. C’est pourquoi il se base sur des signaux extérieurs, comme la confiance en vous qu’il perçoit chez les autres sites. Le principal moyen d’un site pour témoigner de sa confiance en votre site, c’est d’avoir un lien qui redirige ses internautes chez vous.

Il est donc important que vous fassiez en sorte que d’autres sites fassent des liens vers votre site :

  • demandez à vos clients / fournisseurs / partenaires de parler de vous sur leur site
  • contactez les médias web de votre thématique, pour récolter des liens
  • proposez des partenariats à d’autres blogs : par exemple, c’est exactement ce que je suis en train de faire ici : j’ai rédigé un “article invité” que L-Start publie sur son blog, et qui contient un lien vers mon site

A vos liens, prêtes, partez !

10. Analyser quels mots-clés aiment vos visiteurs

Une fois que vous aurez fait tout ça, votre site devrait recevoir des visiteurs !
Pour continuer dans la bonne direction, il est important que vous sachiez quels sont les mots-clés qui vous ont amené ces visiteurs, voici quelques conseils pour découvrir ces mots clés.

Si vous voulez aller encore plus loin, vous pouvez également me retrouver dans le L-atelier Mon Site en première page de Google.

J’espère que vous mettrez en application ces conseils, et qu’ils vous permettront de recevoir des milliers de visiteurs sur vos sites web !

Marion Giroudon, L-experte Webmarketing, consultante indépendante en stratégie digitale, aide les freelances à développer leur activité. Découvrez tous ses conseils sur son blog Super Freelance.

Ne manque pas les prochains articles de Chloé, abonne-toi à la L-news !

Tu as aimé ? Clique sur Pin it pour enregistrer l’article dans Pinterest !

Un commentaire, une suggestion ? rendez-vous sur la page Facebook !

Focus 91 - 10 trucs pour ton referencement
Recent Posts
Tu as aimé cet article ?
Sois sûre de ne pas manquer les prochains en t'abonnant à la L-news !
Oui je m'abonne !
Pas cette fois-ci !
close-link
focus91-Nos 3 conseils pour la rentrée par L-startfocus92-etre efficace - astuces de 5 entrepreneures