HELP : J’ai la tête dans le guidon et je tourne en rond !

 In Entreprenariat, Motivation, Non classé

Cet été nous avons proposé à nos membres de bénéficier d’une heure de mentoring pour faire le point sur leur projet et poser les actions à mener pour la rentrée. Cette heure a été pour beaucoup de nos femmes entrepreneures, l’occasion de prendre du recul et de porter un regard neuf sur leur activité. Une de nos membres nous confiait qu’elle avait choisi de se lancer pour retrouver un équilibre de vie perso/pro mais qu’elle avait le sentiment depuis quelques semaines de ne plus y arriver et de ne faire que travailler. « Ma vie personnelle se résume à une logistique familiale, ça ne va plus ».

En effet, se mettre à son compte, surtout au début, est compliqué. En devenant indépendante, on redevient soudainement maître de son emploi du temps et cela se traduit rapidement par travailler tout le temps ! Pas facile de mettre les limites entre le boulot et le perso. Alors que faire pour sortir la tête de l’eau, maintenir le cap et se développer sans s’oublier ? Voici nos conseils :

1. Gagner du temps en prenant les bonnes décisions

Quand on est entrepreneure, la première joie mais aussi la première difficulté est de décider seule. Pas facile de prendre les bonnes décisions pour soi et pour son activité. Pour vous aider à faire ces choix et gagner du temps, il est important de vous appuyer sur des données réelles et des faits pour décider : votre chiffre d’affaire, vos performances internet, nombre de visite (vos métriques). On a souvent tendance à être polluée par des croyances ou des ressentis. Je ne vous dis pas qu’il ne faut pas écouter votre intuition mais plutôt de faire taire vos croyances limitantes : je crois que, je pense que, les gens disent que… Des faits rien que des faits ! Cela vous permettra de décider plus rapidement et plus justement pour avancer !

2. Demander de l’aide

L’entrepreneuriat ressemble souvent au début à un one woman show ! Et nous sommes nombreuses à vouloir en porter le poids seules. Mais vouloir tout faire seule est souvent une erreur. L’argument de la plupart de celles qui se lancent s’expliquent par une absence de budget dans une période ou chaque euro compte ! Mais l’aide peut revêtir plusieurs formes : demander des conseils a son entourage ou son réseau, se confier entre entrepreneures, ou déléguer une partie des taches mais quelques heures par mois (celles pour lesquelles vous n’avez pas de réelle valeur ajoutée). On ne peut pas réussir seule, et partager la charge de travail et ses doutes est aussi une manière de partager la pression.

3. Lire et méditer

Cela peut paraître un peu théorique mais c’est un conseil précieux. Lire permet de voyager intellectuellement et permet au cerveau de faire des liens en dehors du cadre de son activité. La lecture permet ainsi d’envisager son business avec un autre œil mais aussi d’apporter de nouvelles réflexions pour se nourrir. La méditation quant à elle permet d’apprendre à gérer son stress, son attention pour se relaxer mais aussi booster ses périodes de travail. Lire et méditer permettent donc de vous ménager tout en faisant grandir en tant qu’entrepreneures de façon pérenne.

4. Prendre du recul

Comme nous le disait notre cliente, il y a des moments ou on a le sentiment d’être comme un hamster dans sa roue, pris dans un cercle vicieux dont on n’arrive plus à sortir. C’est souvent lors de ces moments-là que le corps choisit de vous lâcher à son tour : angine carabinée, entorse, mal de dos… Votre corps et votre tête tirent la sonnette d’alarme. Il est impératif de rendre du recul et de faire un point. Pendant 2-3 jours éloignez-vous de votre business, il vous dira merci. Prenez quelques jours de vacances pour changer d’environnement ou mettez-vous sur pause : fermez votre ordinateur, éteignez vos réseaux sociaux, allez marcher, dinez avec des amis, nourrissez-vous de vos lectures en retard, construisez ce château en carton dont vous parlez aux enfants depuis quelques mois. Ce temps off vous permettra de voir votre contexte avec un œil nouveau et vous aidera à discerner les priorités.

5. Supprimer les actions inutiles

Et enfin last but not least appliquez la loi de Pareto et laisser tomber les 80% autant que possible ! Qu’est ce qui vous prend le plus de temps ? Qu’est-ce ces tâches vous apportent ? Dans la mesure du possible essayez de limiter toutes ces actions inutiles pour ne vous concentrer que sur ce qui vous rapporte et qui vous plait ! Vous n’avez pas une armée de petites mains à vos côtés, il est donc important d’aller à l’essentiel pour ménager votre énergie et grandir.

L’entrepreneuriat est exigeant et le mythe de la semaine de 4 heures est trop souvent mal interprété. Trouver un équilibre perso/pro demande plus que quelques mois et ne peut souvent pas se faire seule.

Sachez vous ménager et vous organiser, vous êtes le moteur de votre activité ! N’oubliez pas d’appliquer nos conseils quand la route deviendra trop dure, votre business vous remerciera 😉

Sophie

Et si vous sentez qu’un petit coup de pouce pourrait tout changer, rejoignez vite les L-entrepreneures ou venez au salon SME les 1 et 2 octobre 2018 pour nous parler de votre projet !

Ne manque pas les prochains articles de Chloé, abonne-toi à la L-news !

Tu as aimé ? Clique sur Pin it pour enregistrer l’article dans Pinterest !

Un commentaire, une suggestion ? rendez-vous sur la page Facebook !

Help, je tourne en rond! pinterest par L-start
Recent Posts
Tu as aimé cet article ?
Sois sûre de ne pas manquer les prochains en t'abonnant à la L-news !
Oui je m'abonne !
Pas cette fois-ci !
close-link
Blog et ebook, nos trucs anti-page blanche!