Réussir, qu’est-ce que cela signifie ?

 In Motivation, Non classé

Par Dominique

Lors d’une soirée de networking à laquelle j’ai participé récemment, une des entrepreneures présentes a évoqué une de ses anciennes connaissances en disant « elle a super bien réussi, elle vient de faire un TEDX ». Quelques instants après, dans un autre groupe, j’ai pu entendre, « son business est une vraie réussite, elle peut maintenant aller chercher ses enfants à la sortie de l’école ! ». A quelques minutes d’intervalle, deux évocations très différentes de ce que l’on entend par réussir professionnellement, et bien en décalage avec les anciens modèles !

Pendant longtemps les critères retenus pour la définition de la réussite d’un business étaient essentiellement financiers et matériels :

Sa boite a atteint 1 million de chiffre d’affaires ; il (ou elle) peut se payer un salaire à 5 chiffres, il a dégagé 50% de bénéfice l’année dernière. Tous ces critères ont été bousculés par l’émergence des premières start up où la réussite se mesurait à l’apparence « cool » du business : ils ont des super locaux avec un babyfoot (même si la boite perdait de l’argent tous les mois), ils sont partis s’installer dans la Silicon Valley (même s’ils bossent jour et nuit et habitent toujours en colloc).

La mesure d’une réussite chiffrée n’a pourtant pas été abandonnée dans ce monde très Tech avec les palmarès des plus belles levées de fonds, celles-ci ne garantissant pourtant plus la pérennité financière telle qu’elle était perçue dans les modèles traditionnels de rentabilité.

Mais comme le révèlent les discussions lors de cet évènement de networking, les entrepreneures d’aujourd’hui, pour beaucoup, ne se reconnaissent pas dans ces schémas.

Pourquoi ? parce que la mesure de la réussite ne doit pas pour elles être mesurée par les préceptes de la société mais en fonction de leurs propres valeurs, de leur motivation profonde et des obstacles qu’elles ont dû franchir ! En développant des business model porteurs de sens, en cherchant un meilleur équilibre entre leur vie privée et leur vie professionnelle, en souhaitant d’une façon générale contribuer à améliorer les choses à l’échelle de leur famille, de leur communauté proche ou plus largement, elles ont créé de nouvelles définitions de la réussite !

Alors oui, faire un TEDX est une réussite, celle d’être reconnue,  mais aussi celle d’incarner un message qui va en éclairer d’autres et d’avoir peut-être vaincu un obstacle comme celui de la timidité.

Être à la sortie de l’école chaque jour après avoir mené sa journée d’entrepreneure est une réussite, celle d’avoir concilié ses propres besoins avec ceux de sa famille, et de proposer un modèle différent à ses enfants.

Avoir monté sa boite à l’étranger en intégrant des communautés locales et en reversant une partie de ses bénéfices est aussi un modèle de réussite.

Créer des formations pour les femmes en difficulté avec l’aide de partenaires reconnus en est un autre.

Les exemples ne manquent pas !

Réussir se retrouve à toutes les étapes : la première réussite de ton business, c’est d’avoir le courage de faire quelque chose de cette première idée que tu as, de chercher à la valider, à la tester, au lieu de la garder au chaud dans ta tête et de ne jamais rien en faire !

Cela te parait difficile ? On a imaginé une formation pour cela, tu peux en savoir plus ici !

N’oublie pas que chaque entrepreneure aura sa propre vision de la réussite, qu’elle savourera avec gratitude, en se remémorant le chemin parcouru et en imaginant la suite !

Pour aller plus loin sur le sujet : un TEDX

Et toi qu’est-ce qui te fait ou te fera reconnaître que ton business est une réussite ?

Ne manque pas les prochains articles de Chloé, abonne-toi à la L-news !

Tu as aimé ? Clique sur Pin it pour enregistrer l’article dans Pinterest !

Un commentaire, une suggestion ? rendez-vous sur la page Facebook !

Réussir image
Recent Posts
Moi de maiFocus 54 l-start le pouvoir magique des influences Instagram