Rencontre spéciale L-birthday, avec Diane Ballonad Rolland, fondatrice de Zen et Organisee

 In Entreprenariat, Non classé, Portrait

A l’occasion de l’anniversaire de L-start nous sommes allées rencontrer des entrepreneures attachantes, déterminées, inspirantes, aujourd’hui nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir celle qu’on ne présente plus Diane Ballonad Rolland, coach, auteure et blogueuse de Zen et organisée. Bonne découverte! 

Ton projet

Je m’appelle Diane, je suis Coach professionnelle certifiée, consultante et formatrice en Gestion du temps et Equilibre de vie depuis 2010, j’ai 43 ans et je suis la maman imparfaite de 3 enfants (18, 16 et 8 ans).

Je suis auteur de Magical Timing, l’art de retrouver du temps pour soi, en librairie depuis le 20 janvier 2017 (Rustica Editions), de J’arrête de procrastiner, paru en février 2016 (Eyrolles, Collection J’arrête de), et de Envie d’être zen et organisée ?, paru en 2013 (Editions Tournez la page, Collection Femmes actives), et je suis en train de travailler sur mon prochain livre, qui portera sur le bien-être au travail !

Spécialiste de l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, j’ai fondé en 2010 le blog Zen & Organisée, qui réunit aujourd’hui 50 000 femmes actives par mois, plus d’1,5 millions de visiteurs depuis sa création et une communauté de près de 17 000 fans sur Facebook.
Mon cœur de métier est d’aider les femmes débordées, fatiguées, stressées par les contraintes de la vie quotidienne, à se réapproprier leur temps et à (re)trouver un équilibre. J’invite ces femmes à ne pas s’oublier dans les différents rôles qu’elles assument au quotidien et à prévenir l’épuisement.

Seule ou accompagnée ?

Seule jusqu’à ce jour, en dehors des prestataires avec lesquels je collabore, et cela devient de plus en plus compliqué car mon activité ne cesse de se développer ! Mais j’envisage de m’entourer à minima d’une assistante à partir de la rentrée prochaine 😉

Fonds propres, love money ou Crowfunding ?

Fonds propres. Peu d’investissements au départ et un besoin en fond de roulement tout à fait raisonnable.

Quel a été le meilleur moment de la première année de ton entreprise ?

La première fois où une entreprise de ma région m’a sollicitée pour que j’anime 4 ateliers en direction de leurs salariées dans le cadre de la Journée Internationale des Droits des femmes ! Une fierté…

Le pire ?

Difficile à dire, cela remonte à 2011… Pas de gros mauvais souvenirs en particulier, si ce n’est la difficulté au quotidien à concilier mon activité salariée prenante (à cette époque) avec mon activité indépendante, le blog et accessoirement mes 3 enfants 😉

Toi

Quel métier voulais-tu faire quand tu étais petite ?

Comme beaucoup d’enfants, j’avais (et j’ai toujours, j’espère) beaucoup d’imagination et je suis passée par un grand nombre de métiers différents : détective, naturaliste, journaliste-reporter, écrivain, créatrice de parfums, styliste, dessinatrice, pour n’en citer que quelques-uns ! Je me souviens aussi avoir voulu dessiner et construire des grands bateaux, et aussi, ne me demandez pas pourquoi, devenir « ingénieure, pour commander les hommes » (oui, dans mon tout jeune esprit, il fallait être « ingénieure » pour commander les hommes, et je m’imaginais à la tête d’une assemblée d’hommes et de femmes dans une grande salle de conseil d’administration… Je crois avec le recul que j’étais déjà quelque peu féministe !).

Quelle est la décision la plus audacieuse que tu aies prise ?

Rhôh, j’en ai pris pleins ! Peut-être celle d’avoir quitté mon poste d’attachée de presse en agence sur Paris en 1998 à 24 ans alors que je venais d’apprendre que j’étais enceinte de mon 1er enfant (ma fille a 19 ans aujourd’hui !) pour créer ma toute première entreprise, ma propre agence conseil en communication ! Je me suis lancée sans ressources, sans perspectives de clients, avec pour seule bagage mon enthousiasme et ma confiance en la vie ! Heureusement, tout s’est bien passé et j’ai très vite décroché mes premiers clients mais je reconnais avec le recul que ça frisait l’inconscience… Toutefois, je ne regrette rien et si c’était à refaire, je le referais sans hésiter !

Si tu devais passer un an sur une ile déserte de quoi ne pourrais-tu réellement pas te passer ??

Sans la moindre hésitation, de mes trois enfants, même si la réponse, je le reconnais, est un peu « bateau ». Je me suis toujours dit que nous pourrions vivre n’importe où dans le monde, y compris avec peu de ressources, à condition que l’on soit ensemble. Tant que l’on est ensemble, tout va bien 😉 Bien sûr, mes enfants grandissant, je me prépare à les voir partir pour prendre leur autonomie, ce que j’encourage évidemment et accompagnerai au mieux le moment venu.
Et en dehors de mes enfants, tant que j’ai avec moi de quoi écrire, un cahier et un stylo, et si possible quelques livres, j’ai tout ce qu’il me faut pour tenir un an sur une île déserte !

Où voudrais-tu être dans un an ??

Difficile à dire, je me sens parfaitement bien là où je suis, et plus globalement dans ma vie. J’ai la chance de vivre dans une ville magnifique, Montpellier, et de bouger très régulièrement sur Paris, ou dans d’autres villes européennes pour mon travail. Je me sens bien partout où je vais, probablement parce que nous avons beaucoup déménagé, en France ou ailleurs, lorsque j’étais enfant et adolescent, j’ai donc développé avec les années une grande faculté d’adaptation !

J’aimerais bien travailler avec Barcelone (je suis d’origine espagnole et ai vécu quelques années là-bas également) mais je n’ai pas encore pris le temps de développer ce marché.
Et aussi avec les Etats-Unis le moment venu.

Mais je ne suis pas pressée et je prends mon temps…

Un grand merci à Diane qui a également contribué au 1 an de L-start en faisant gagner son dernier livre à notre communauté !

Pour découvrir l’univers de Diane et suivre ses actualités:
Son blog: www.zen-et-organisee.com/
Son site: http://www.dianeballonadrolland.com/

Ne manque pas les prochains articles de Chloé, abonne-toi à la L-news !

Tu as aimé ? Clique sur Pin it pour enregistrer l’article dans Pinterest !

Pour aller plus loin, découvre d’autres articles :

Un commentaire, une suggestion ? rendez-vous sur la page Facebook !

interview-1-an-zen-et-organise
Recent Posts
Tu as aimé cet article ?
Sois sûre de ne pas manquer les prochains en t'abonnant à la L-news !
Oui je m'abonne !
Pas cette fois-ci !
close-link
focus l-start se lancer comme salariee bonne ou mauvaise idee