Pourquoi devient-on entrepreneure ?

Avez-vous déjà pensé à devenir entrepreneure ?
Faire le grand saut et devenir indépendante ?

A cette question, certaines répondront « ouhhhh trop risqué dans le contexte actuel » ! D’autres diront peut-être « perdre un revenu et la sécurité d’un emploi de salarié, NON » ? Les dernières souligneront que la quantité de travail à fournir avec la perspective de ne pas avoir de revenu pour une durée X ne les tentent pas le moins du monde !

Sophie, co-fondatrice de L-start, vous dira en revanche, « depuis toute petite, c’était une réelle envie ! Mon père, serial entrepreneur m’a transmis ce gout d’entreprendre, l’adrénaline de la prise de risque et du challenge ». Même si beaucoup d’études ont montré que le passage à l’acte est souvent plus facile dans les familles d’entrepreneures, ce n’est pas systématique ….

De son coté, Dominique, son associée, vous dira qu’elle vient d’un environnement où l’aversion au risque est constante ! Devenue freelance en Italie à 28 ans, elle est repassée brièvement par la case salariat mais ne pouvait plus se passer de l’indépendance et du plaisir de ne devoir ses réalisations (et ses échecs) qu’à elle-même !

Une certitude, les explications ne manquent pas ! Alors pourquoi certaines franchissent le pas en devenant entrepreneure et d’autres ne font que le rêver… On a souhaité s’attarder sur trois aspects : des tempéraments, des trajectoires de vies et des rencontres !

Des tempéraments tout d’abord !

On n’a pas toutes l’envie d’être indépendantes et heureusement !
Si pour certaines comme Sophie c’est le graal de la liberté, pour d’autres être entrepreneure sera synonyme de course folle, de pression quotidienne, ou d’isolement. Sophie a trouvé avec l’entreprenariat « la flexibilité et le sens». Attention, ne comprenez pas « travailler moins », on en est très loin !

Travailler pour soi permet surtout de travailler autrement mais souvent plus… Cela permet également d’avoir la liberté de mener les projets de la manière dont on le sent. Beaucoup d’entrepreneuses évoquent cette quête de sens, faire les choses selon ses valeurs. C’est un vrai luxe ! Et si on se trompe, on recommence et on rebondit, c’est ça aussi la liberté !

Le deuxième point : les trajectoires de vie

L’entreprenariat résulte parfois d’accidents de parcours ou de déclics de vie.
Pour Dominique, l’aventure entrepreneuriale a commencé lors d’une première expatriation et est devenue pour elle un mode de vie : elle a su ainsi faire évoluer son entreprise en fonction de la conjoncture et des pays où elle a été amené à vivre.

Pour Julie, c’est l’impossibilité de trouver le poste dont elle rêve à la fin de ses études, qui la conduit à créer sa ligne de vêtements. Sylvie, après 20 ans dans l’équipe dirigeante d’une PME, connait le licenciement. Elle décide alors de mettre ses compétences juridiques aux services de ceux qui gèrent des TPE pour les aider à sécuriser leur développement. Pauline tombe amoureuse et décide de créer son projet dans un autre pays pour vivre aux côtés de celui qu’elle a choisi… Le suivi du conjoint est souvent un élément déclencheur ! Autant événements qui un jour apparaissent comme une évidence, une solution pour vivre son rêve !

Mais on ne pourrait pas finir cet article sans évoquer les rencontres !

Sophie aime qualifier sa rencontre avec Dominique de « coup de foudre professionnel ». Une rencontre dans une formation pour entrepreneures il y a 2 ans aux Etats-Unis. Des points de vue en commun, un souhait partagé d’apporter quelque chose de différent à sa communauté, une réelle envie de s’investir et la sensation d’avoir trouvé un compagnon de voyage avec qui on peut tout affronter.

Une rencontre donne parfois naissance à une idée, un projet de collaboration ou permet juste de franchir le pas. Mais ces rencontres peuvent aussi prendre la forme d’un mentor ou l’envie de reprendre une formation pour réinventer sa carrière.

Alors si vous n’avez pas encore franchi le pas, chérissez votre rêve et sachez être attentive aux signes qui vous entourent. Et sachez que comme toute bonne chose, l’entreprenariat devient addictif !

Et vous, pourquoi êtes-vous ou voulez-vous devenir entrepreneure ?

Pour ne pas manquer les prochains articles de Chloé, abonne-toi à ses Trucs et Astuces !

Recent Posts
Tu as aimé cet article ?
Sois sûre de ne pas manquer les prochains en t'abonnant à la L-news !
Oui je m'abonne !
Pas cette fois-ci !
close-link