En mai je fais ce qu’il me plaît… mais j’ai du mal à bosser

 In Motivation, Non classé

Par Sophie

En mai je fais ce qui me plait… mais comment je fais pour bosser ?

Le mois de mai, on l’attend tous avec impatience je pense ! Pour moi, c’est sans aucun doute le meilleur mois de l’année : les journées sont longues, les jours fériés se multiplient, il fait plus chaud, on abuse des terrasses, la promesse de l’été qui se profile et tout le monde a l’air plus détendu !

Mais ça, c’était avant ! Parce qu’avouez… Mai c’est quand même la catastrophe pour travailler… Depuis que je suis entrepreneure je redoute maintenant MAI… Le ralentissement, les ponts à rallonge, les gens qui soldent leurs congés, la fin de l’année scolaire qui se profile et la coupure de l’été juste au coin de la rue ! Les enfants crieront hourra et moi c’est la cata !

Alors ce n’est pas parce que tout le monde ralentit qu’il faut se laisser aller ! Quand on travaille de chez soi, qu’on est indépendant ou freelance, il est peut être encore plus difficile de se motiver et de rester concentrée dans ce contexte. Pourtant le mois de mai peut être une superbe opportunité de faire avancer d’autres projets : la refonte de votre site, une nouvelle orientation stratégique, se former…

Alors quel que soit votre projet, vos objectifs et vos impératifs, petit récapitulatif des conseils pour être efficace et productive pour ce fameux mois de mai !

1. Se fixer un emploi du temps

En début de semaine, établissez un emploi du temps pour éviter que la semaine ne passe avant que vous n’ayez eu le temps de boucler un dossier ! Les jours d’école, tachez de remettre les lessives et les courses à plus tard et essayez de faire un 9h-16h (ou plus si vous pouvez). Sur ces jours-là, concentrez vos efforts sur des grosses taches : une formation de 4 heures, la mise en conformité du RGPD ou une réflexion de fond sur les prochains développements.

Les jours de congés, essayez de caler 2 heures de travail pour traiter les mails, l’animation de vos réseaux sociaux, toutes ces petites tâches qui ne demandent pas de grandes amplitudes horaires, et profitez du reste de la journée pour vous ressourcer et vous mettre sur pause. Il y a fort à parier que sur les journées productives vous aurez mille nouvelles idées et une envie de lion !

Pour aller plus loin : Atelier trello

2. On met une tenue gaie, jolie et confortable

Le beau temps, c’est dehors mais pas seulement : c’est dans la maison, dans la tête et dans les tenues ! Même si vous n’avez pas prévu de sortir de la journée et que vous n’avez aucun rendez-vous (pas même sur Skype), habillez-vous en couleurs. Nous avons toutes une routine le matin lorsque l’on se rend au travail et en mai on aime sortir les jupes et les hauts sympas. Essayez de recréer cela dans votre home office. Pourquoi ? Simplement cela vous permet de changer de mode. Même si vous restez au même endroit, vous passez d’une dynamique maison-repos-grisaille à celle du travail en couleurs. Vous verrez qu’avec ce petit truc, vous commencerez bien plus vite votre journée avec plus d’entrain.

3. Fixez-vous des objectifs

Rappelez-vous quand on était en école de commerce ou en fac, le mois de mai devenait un crève-cœur, sortir ou se préparer à la perspective des exams de juin… Résultat : on sortait en se disant qu’on avait encore du temps. Enfin moi, mon mois de mai ressemblait à ça ! Quand on est entrepreneure, repousser à demain et faire des nuits blanches à coup de coca light, n’est pas une bonne stratégie et n’est pas réaliste (à l’époque je n’avais pas de petites têtes blondes qui arrivaient dans mon lit à 4h du matin 😉  )

Essayez donc de vous fixer des objectifs à court terme : à la journée ou à la semaine. Cela vous permettra de mesurer le chemin parcouru mais aussi de vous mettre plus rapidement au travail vu le peu de temps que vous vous laissez pour le faire. Chaque jour, il est donc important de se faire un agenda avec les 3 objectifs principaux pour assurer votre productivité ! Commencer sa journée de travail en sachant ce qu’on a à accomplir aide à être plus productif.

Pour aller plus loin : application Todoist

4. Concentrez-vous!

Les photos de Sandrine en Colombie sur Facebook ou Anne sur les glaciers d’Islande à l’occasion de l’ascension, on garde ça pour le soir ou la pause déjeuner ! Les réseaux sociaux sont des voleurs de temps et peuvent être fatals pour votre concentration. Il est tentant d’aller jeter un rapide coup d’œil à son fil d’actualité. Le problème est qu’on y passe vite 1 heure et dans ce mois de mai gruyère vous n’avez pas une heure à perdre !!!

Donc aussi difficile que cela puisse être (je suis aussi une addicte de mon téléphone !), déconnectez-vous de vos comptes pendant vos heures de travail. Pareil pour votre boîte mail. Consulter ses mails 3 ou 4 fois dans la journée est bien suffisant !

5. Du social, oui, mais utile!

Rester toute la journée enfermée chez soi avec le beau temps peut être frustrant ! Je comprends. Il est donc important de trouver un bon équilibre. L’idée n’est pas de se couper du monde et de vivre en ermite pendant que vos amies sont sur les pelouses ! Mais de vous organiser pour faire de ce mois de mai une réussite ! Et si vous profitiez de ce mois de mai pour réseauter ? Ce prospect que vous souhaitiez recontacter depuis des mois ? Envoyez-lui un mail et proposez-lui un verre en terrasse pour voir si une collaboration est envisageable ? Cela vous aidera à vous détendre, vous donnera l’impression d’en profiter un peu et vous permettra d’avancer malgré tout !

Pour aller plus loin : Atelier Comment réseauter toute l’année

Voilà, vous êtes maintenant prêtes à faire de ce mois de Mai le meilleur mois de l’année !

Credit photo : Edoardo Busti on Unsplash

Ne manque pas nos prochains articles, abonne-toi à la L-news des entrepreneures curieuses !

Tu as aimé ? Clique sur Pin it pour enregistrer l’article dans Pinterest !

Un commentaire, une suggestion ? rendez-vous sur la page Facebook !

Moi de mai
Recent Posts
Tu as aimé cet article ?
Sois sûre de ne pas manquer les prochains en t'abonnant à la L-news !
Oui je m'abonne !
Pas cette fois-ci !
close-link
Dépenser pour ton activitéRéussir image une