Coup de Projecteur Nolwenn fondatrice de Tydessin

 In Motivation, Non classé, Portrait

Nolwenn a rejoint il y a quelques mois la communauté des L-entrepreneures. Rencontrée lors d’un forum, nous avons tout de suite été séduites par son projet. On a donc eu envie de vous faire découvrir son application Tydessin et son univers.

Quel est ton parcours ?

J’ai suivi un parcours de formation en banque/finances puis j’ai travaillé plus de 10 ans dans une société d’audit et de conseil, principalement en tant que consultante en contrôle interne & gestion des risques.

En devenant maman de 2 petites filles, je me suis progressivement posé beaucoup de questions sur mes objectifs professionnels ainsi que sur la possible conciliation vie personnelle/vie professionnelle. Pendant mon congé parental, l’idée de l’application Tydessin a fait son chemin. J’ai finalement décidé de sauter le pas pour me recentrer sur un projet entrepreneurial qui me tenait vraiment à cœur, dans le domaine de la petite enfance que j’affectionne particulièrement !

Parle nous de ton projet Tydessin 

L’idée de notre concept Tydessin est de mettre en valeur l’univers créatif et artistique des enfants et de faciliter la vie des parents pour conserver facilement et précieusement leurs œuvres.

Personnellement, j’ai à cœur de garder un souvenir de leurs œuvres qui représentent, selon moi, une grande partie de l’enfance et témoignent chaque jour de leur développement et de leur créativité. J’ai constaté rapidement que tous leurs dessins et autres créations prenaient vite beaucoup de place et qu’il devenait compliqué de tout conserver…Les piles de dessins grandissent à vue d’œil et les œuvres bien rangées restent souvent oubliées au fond d’un tiroir.

D’où cette idée de créer une application pour conserver facilement leurs œuvres, les classer rapidement, tout en pouvant y ajouter des commentaires et anecdotes (par exemple, leurs mots d’enfants sur leurs réalisations qui permettent de voir leur création sous un autre œil), les partager avec ses proches… et les retrouver en un clic dans cet espace dédié !

Avec Tydessin, la boite à trésors familiale que l’on peut avoir toujours à portée de mains : on peut conserver des dessins, les commenter, les retrouver, ainsi les partager devient un jeu d’enfant !

Quels sont tes grands chantiers en ce moment?

Nous travaillons avec mon associé sur les prochaines mises à jour de l’appli et du site internet, afin de pouvoir développer notre concept Tydessin. Nous nous préparons également actuellement pour Startupforkids, le salon spécialiste de l’innovation dans le secteur de l’enfance et de l’éducation, pour lequel nous avons été sélectionnés. Nous présenterons notre concept par le biais d’ateliers pratiques fin novembre à Paris.

Comment t’es-tu fait connaitre? Comment as-tu attiré l’attention?

Nous nous faisons connaître progressivement, notamment grâce aux articles et interviews dans différents médias, aux réseaux sociaux et au bouche à oreille entre parents.

Qu’est ce que ce projet t’a apporté?

Ce projet m’apprend beaucoup: que ce soit à travers les différentes rencontres réalisées ; l’acquisition de compétences nouvelles nécessaires dans le cadre de ce type d’activité ; ou encore sur moi-même. L’environnement de travail est bien entendu radicalement différent entre un poste de salariée dans une grande organisation et le lancement d’une appli… Je ne pensais pas être capable de me jeter dans l’inconnu, mais portée par une forte envie, des aptitudes nouvelles apparaissent ! Sortir de sa zone de confort n’est pas toujours évident, mais je trouve que c’est un bon moyen de se réaliser, d’apprendre chaque jour et donc d’évoluer.

Ta vision à 5 ans exaucée par une fée

Boite à trésors & à souvenirs qui bénéficiera à des milliers de familles ! 😊

Parlons un peu de toi, dis nous quelques chose que peu de gens connaissent

Derrière un côté assez réservé, se cache un certain tempérament qui me permet d’aller toujours de l’avant et d’être parfois là où l’on ne m’attend pas !

Le moment le plus difficile de ton parcours

Le plus difficile à mon sens est de développer son activité avec des moyens financiers (très) limités…

Le truc qui t’a été le plus utile dans ton parcours entrepreneurial

Les contacts avec d’autres entrepreneur(e)s me semblent avoir été particulièrement enrichissants et encourageants, d’où l’intérêt et l’utilité, selon moi, de rejoindre des réseaux d’entrepreneur(e)s !

Un regret?

Mon principal regret aurait été de ne pas tenter cette aventure, donc aujourd’hui je n’ai pas de regret particulier ! Dans chaque expérience, on apprend !

Que dirais-tu à celles qui veulent faire bouger les lignes?

Suivre son intuition et ses envies et osez !

Si tu pouvais dire merci à quelqu’un?

Un grand merci à mon associé, sans qui l’application Tydessin ne pourrait exister car c’est lui qui porte les compétences techniques de développement ! Et merci à mon mari qui m’a toujours soutenue. Je le cite car je crois vraiment que l’entrepreneuriat amène un changement assez radical de vie, et même s’il permet une grande flexibilité etc. c’est aussi une toute autre organisation familiale et financière… Donc être en accord sur ces choix de vie est essentiel !

Ce qui t’anime en dehors de tes projets ! 

Passer du temps avec mes enfants, elles sont à un âge formidable où toutes les activités les intéressent et où elles apprennent énormément donc pour moi, les amener découvrir ce qui les entoure est essentiel ! J’essaie aussi de garder un peu de temps pour m’investir dans la vie de leur école (membre du bureau de l’APE / accompagner à une sortie scolaire etc.)

J’aime aussi beaucoup la photo et faire un peu de sport, en particulier le badminton, chaque semaine.

Et sinon … T’écoutes quoi pour te donner la pêche le matin? 

J’écoute très souvent Angèle et Gaetan Roussel (ou Aldebert avec les enfants !)

Dieu a crée la femme, tu aurais crée quoi? 

Des crayons de couleur pour laisser libre cours à sa créativité.

Un rêve à réaliser?

Partir quelques mois à l’autre bout du monde en famille.

Ton livre de chevet?

En ce moment, Grégoire Delacourt, un auteur que j’apprécie beaucoup ! Je lis également régulièrement des livres de type thriller (Karine Giebel, Jacques Expert). Et un « livre de chevet » que je lis/poursuis régulièrement : « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent » de Adèle Faber et Elaine Mazlish, car j’aime particulièrement les sujets d’éducation et de communication parents/enfants. Ce livre donne de nombreuses clés sur le sujet…

 

Si des lecteurs veulent te suivre ou te contacter, ou peut-on te trouver ?

Vous pouvez nous retrouver directement sur notre site internet ou sur nos comptes Facebook ou Instagram.

Pour me contacter directement par Linkedin ou par mail.

Et pour se rencontrer en vrai, on vous attend du 23 au 25 novembre 2019 au salon StartupForKids à Paris, à l’école 42 Paris.

 

Et pour télécharger l’application Tydessin (gratuite et sans publicité) :

Appstore : https://itunes.apple.com/gb/app/tydessin/id1364961630?mt=8

GooglePlay : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.tydessin

Merci merci Nolwenn!

Ne manque pas les prochains articles de Chloé, abonne-toi à la L-news !

Tu as aimé ? Clique sur Pin it pour enregistrer l’article dans Pinterest !

Un commentaire, une suggestion ? rendez-vous sur la page Facebook !

Focus 96 Interview Nolwenn Tydessin by Lstart
Recent Posts
Tu as aimé cet article ?
Sois sûre de ne pas manquer les prochains en t'abonnant à la L-news !
Oui je m'abonne !
Pas cette fois-ci !
close-link
Focus #95-Dans 1 semaine je passe a l'action ! - LStartFocus #97 - y'a t-il un âge pour entreprendre ? - L-Start Le Blog